/

Intercepté à 249 km/h, un automobiliste explique aux gendarmes qu'il voulait respecter le couvre-feu