/

Jean-Pierre Pernaut doute d'une deuxième vague de Coronavirus et tacle le gouvernement