/

20 000 tonnes de carburant ont été déversées accidentellement dans une rivière du cercle arctique