/

Pourquoi les gauchers sont-ils si peu nombreux ?