/

Confinement : les gendarmes listent les motifs de déplacement les plus absurdes