/

À 24 ans, elle est la première personne atteinte de trisomie 21 à valider son cursus dans son université