L’OMS met en garde: il faut dès maintenant se préparer à "pire" qu’au Covid-19