/

Les brasseurs français contraints de détruire au moins 10 millions de litres de bière périmée, à cause du confinement