/

Il remplace tous les candidats à l'élection par des “Monsieur, Madame"