/

Cette réflexion que 61% des français prennent mal...