/

Grâce à leurs parents, ces joueurs étaient déjà riches avant d'être pro