/

Avant sa mort Stephen Hawking avait fait une déclaration terrifiante sur l'intelligence artificielle