/

Notre cerveau a tendance à faire plus attention au négatif qu'au positif