/

55% des Français seraient favorables à un rétablissement de la peine de mort